Les perspectives à moyen terme restent favorables

21/04/2013
Les perspectives à moyen terme restent favorables

Les réunions de printemps de la Banque mondiale et du FMI se poursuivent à Washington. Le ministre togolais de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor (photo), est sur place. 

Dimanche, Luc Oyoubi, le ministre gabonais de l’Economie, a dressé le bilan de la situation économique et financière au nom de 21 pays africains, comprenant des Etats de l’Océan indien, d’Afrique centrale et d’Afrique de l’Ouest, dont le Togo.

M. Oyoubi a souligné que les réformes entreprises au plan international étaient encourageantes, mais la volatilité des cours mondiaux des matières premières était un facteur de risque.

Il a noté que les pays d’Afrique sub-saharienne poursuivaient leur croissance avec une demande intérieure de plus en plus forte. Les perspectives à moyen terme restent donc favorables.

Le ministre gabonais a souligné que le développement des économies africaines passait nécessairement par une stratégie de modernisation de leurs infrastructures.

L'Afrique, aujourd'hui dans une situation économique plus favorable, a les moyens de contribuer à la croissance mondiale pour la première fois de son histoire, a relevé M. Oyoubi.

L'Afrique subsaharienne devrait connaître une croissance de 5,6% en 2013, selon les dernières prévisions du FMI.

Dix-huit pays de la zone afficheront une croissance d'au moins 6%, deux seulement étant en récession (Guinée équatoriale et Swaziland), tandis que l'Afrique du Sud, première économie du continent, peine à décoller avec seulement 2,8% anticipés.

Surtout, si l'on en croit le cabinet de consultants McKinsey, "la croissance n'est pas alimentée par les matières premières mais par un marché de consommateurs en expansion".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.