Les perspectives à moyen terme restent favorables

21/04/2013
Les perspectives à moyen terme restent favorables

Les réunions de printemps de la Banque mondiale et du FMI se poursuivent à Washington. Le ministre togolais de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor (photo), est sur place. 

Dimanche, Luc Oyoubi, le ministre gabonais de l’Economie, a dressé le bilan de la situation économique et financière au nom de 21 pays africains, comprenant des Etats de l’Océan indien, d’Afrique centrale et d’Afrique de l’Ouest, dont le Togo.

M. Oyoubi a souligné que les réformes entreprises au plan international étaient encourageantes, mais la volatilité des cours mondiaux des matières premières était un facteur de risque.

Il a noté que les pays d’Afrique sub-saharienne poursuivaient leur croissance avec une demande intérieure de plus en plus forte. Les perspectives à moyen terme restent donc favorables.

Le ministre gabonais a souligné que le développement des économies africaines passait nécessairement par une stratégie de modernisation de leurs infrastructures.

L'Afrique, aujourd'hui dans une situation économique plus favorable, a les moyens de contribuer à la croissance mondiale pour la première fois de son histoire, a relevé M. Oyoubi.

L'Afrique subsaharienne devrait connaître une croissance de 5,6% en 2013, selon les dernières prévisions du FMI.

Dix-huit pays de la zone afficheront une croissance d'au moins 6%, deux seulement étant en récession (Guinée équatoriale et Swaziland), tandis que l'Afrique du Sud, première économie du continent, peine à décoller avec seulement 2,8% anticipés.

Surtout, si l'on en croit le cabinet de consultants McKinsey, "la croissance n'est pas alimentée par les matières premières mais par un marché de consommateurs en expansion".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.