Les perspectives à moyen terme restent favorables

21/04/2013
Les perspectives à moyen terme restent favorables

Les réunions de printemps de la Banque mondiale et du FMI se poursuivent à Washington. Le ministre togolais de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor (photo), est sur place. 

Dimanche, Luc Oyoubi, le ministre gabonais de l’Economie, a dressé le bilan de la situation économique et financière au nom de 21 pays africains, comprenant des Etats de l’Océan indien, d’Afrique centrale et d’Afrique de l’Ouest, dont le Togo.

M. Oyoubi a souligné que les réformes entreprises au plan international étaient encourageantes, mais la volatilité des cours mondiaux des matières premières était un facteur de risque.

Il a noté que les pays d’Afrique sub-saharienne poursuivaient leur croissance avec une demande intérieure de plus en plus forte. Les perspectives à moyen terme restent donc favorables.

Le ministre gabonais a souligné que le développement des économies africaines passait nécessairement par une stratégie de modernisation de leurs infrastructures.

L'Afrique, aujourd'hui dans une situation économique plus favorable, a les moyens de contribuer à la croissance mondiale pour la première fois de son histoire, a relevé M. Oyoubi.

L'Afrique subsaharienne devrait connaître une croissance de 5,6% en 2013, selon les dernières prévisions du FMI.

Dix-huit pays de la zone afficheront une croissance d'au moins 6%, deux seulement étant en récession (Guinée équatoriale et Swaziland), tandis que l'Afrique du Sud, première économie du continent, peine à décoller avec seulement 2,8% anticipés.

Surtout, si l'on en croit le cabinet de consultants McKinsey, "la croissance n'est pas alimentée par les matières premières mais par un marché de consommateurs en expansion".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.