Les trafiquants ont tout faux

22/05/2014
Les trafiquants ont tout faux

Des responsables portuaires d’Afrique du Sud, d’Angola, du Bénin, du Cameroun, de Côte d'ivoire, du Gabon, du Ghana, du Kenya, du Mozambique, de Namibie, de RDC et de Tanzanie et du Togo participent depuis mercredi à Lomé à une réunion de 3 jours sur la contrefaçon.

Faux médicaments, jouets, électronique, pièces détachées pour l’automobile, textile, arrivent par tonnes chaque jour dans les ports africains. Et les fins limiers des douanes ont bien du mal à authentifier les marchandises.

Cette rencontre est initiée par l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD).

‘Les douaniers doivent être en mesure de repérer les circuits illicites, repérer les conteneurs, contrôler les fraudes. Les auteurs des contrefaçons sont très intelligents et ils ont des moyens. Il s’agit de savoir comment ils arrivent à pénétrer l’économie africaine. C’est important d’apprendre aux douaniers africains, comment repérer tous ces circuits et pouvoir réagir à l’avenir. La lutte doit se faire à chaque instant et chaque jour’, a expliqué Wilfried Roger, le directeur adjoint de l’Institut de recherche contre les médicaments contrefaits.

Les contrefaçons arrivent d’Asie, Chine et Inde principalement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.