Les trafiquants ont tout faux

22/05/2014
Les trafiquants ont tout faux

Des responsables portuaires d’Afrique du Sud, d’Angola, du Bénin, du Cameroun, de Côte d'ivoire, du Gabon, du Ghana, du Kenya, du Mozambique, de Namibie, de RDC et de Tanzanie et du Togo participent depuis mercredi à Lomé à une réunion de 3 jours sur la contrefaçon.

Faux médicaments, jouets, électronique, pièces détachées pour l’automobile, textile, arrivent par tonnes chaque jour dans les ports africains. Et les fins limiers des douanes ont bien du mal à authentifier les marchandises.

Cette rencontre est initiée par l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD).

‘Les douaniers doivent être en mesure de repérer les circuits illicites, repérer les conteneurs, contrôler les fraudes. Les auteurs des contrefaçons sont très intelligents et ils ont des moyens. Il s’agit de savoir comment ils arrivent à pénétrer l’économie africaine. C’est important d’apprendre aux douaniers africains, comment repérer tous ces circuits et pouvoir réagir à l’avenir. La lutte doit se faire à chaque instant et chaque jour’, a expliqué Wilfried Roger, le directeur adjoint de l’Institut de recherche contre les médicaments contrefaits.

Les contrefaçons arrivent d’Asie, Chine et Inde principalement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.