Microfinance : la BOAD y croit à fond

02/07/2015
Microfinance : la BOAD y croit à fond

Deux millions de Togolais sont concernés

La Banque ouest africaine de développement (BOAD) a accordé le 26 juin dernier à l’occasion de son conseil d’administration qui s’est tenu à Bissau un prêt de 5 milliards de Fcfa pour renforcer et promouvoir la finance inclusive au Togo auprès des agriculteurs et des jeunes.

Le gouvernement a lancé l’année dernière le FNFI (Fonds national de la finance inclusive) dont l’objectif est d’assister les plus démunis et de leur permettre d’entreprendre des activités génératrices de revenus. Deux nouveaux produits ont été lancés récemment à destination des agriculteurs et des jeunes porteurs de projets.

Le FNFI n’accorde pas directement de micro-prêts, elle s’adosse sur une vingtaine de structures de mircro-finance.

D’ici 5 ans, ces services de finance inclusive devraient profiter à 2 millions de Togolais.

En 2014, le FNFI avait reçu une dotation de 4 milliards de l’Etat et de 5 milliards de la BOAD. Près de 8 milliards ont été mis à la disposition des IMF partenaires et le taux de remboursement a été de 95%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.