Microfinance : la BOAD y croit à fond

02/07/2015
Microfinance : la BOAD y croit à fond

Deux millions de Togolais sont concernés

La Banque ouest africaine de développement (BOAD) a accordé le 26 juin dernier à l’occasion de son conseil d’administration qui s’est tenu à Bissau un prêt de 5 milliards de Fcfa pour renforcer et promouvoir la finance inclusive au Togo auprès des agriculteurs et des jeunes.

Le gouvernement a lancé l’année dernière le FNFI (Fonds national de la finance inclusive) dont l’objectif est d’assister les plus démunis et de leur permettre d’entreprendre des activités génératrices de revenus. Deux nouveaux produits ont été lancés récemment à destination des agriculteurs et des jeunes porteurs de projets.

Le FNFI n’accorde pas directement de micro-prêts, elle s’adosse sur une vingtaine de structures de mircro-finance.

D’ici 5 ans, ces services de finance inclusive devraient profiter à 2 millions de Togolais.

En 2014, le FNFI avait reçu une dotation de 4 milliards de l’Etat et de 5 milliards de la BOAD. Près de 8 milliards ont été mis à la disposition des IMF partenaires et le taux de remboursement a été de 95%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !