Microfinance : la BOAD y croit à fond

02/07/2015
Microfinance : la BOAD y croit à fond

Deux millions de Togolais sont concernés

La Banque ouest africaine de développement (BOAD) a accordé le 26 juin dernier à l’occasion de son conseil d’administration qui s’est tenu à Bissau un prêt de 5 milliards de Fcfa pour renforcer et promouvoir la finance inclusive au Togo auprès des agriculteurs et des jeunes.

Le gouvernement a lancé l’année dernière le FNFI (Fonds national de la finance inclusive) dont l’objectif est d’assister les plus démunis et de leur permettre d’entreprendre des activités génératrices de revenus. Deux nouveaux produits ont été lancés récemment à destination des agriculteurs et des jeunes porteurs de projets.

Le FNFI n’accorde pas directement de micro-prêts, elle s’adosse sur une vingtaine de structures de mircro-finance.

D’ici 5 ans, ces services de finance inclusive devraient profiter à 2 millions de Togolais.

En 2014, le FNFI avait reçu une dotation de 4 milliards de l’Etat et de 5 milliards de la BOAD. Près de 8 milliards ont été mis à la disposition des IMF partenaires et le taux de remboursement a été de 95%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.