Microfinance, maxi soutien

16/09/2010
Microfinance, maxi soutien

Le directeur de WAGES (Women and Associations for Gain both Economic and Social), Ramanou Nassirou, l’ambassadeur de France au Togo, Dominique Renaux, et le directeur par intérim de l’Agence Française de Développement (AFD) à Lomé, Olivier Cador, ont signé jeudi une convention de financement.
La France met à la disposition de WAGES, par l’intermédiaire de l’AFD, une subvention de près de 26 millions de Fcfa, destinée au financement du renforcement des capacités de cette structure de microfinance.
Mais ce n’est qu’un début car cette aide sera suivie prochainement de deux autres concours financiers, sous forme de prêt et de subvention pour un montant total de 655 millions de FCFA.
La subvention octroyée jeudi s’inscrit dans le cadre de la poursuite du soutien de la France au secteur de la microfinance au Togo.

Au centre de la photo : (de gauche à droite) Ramanou Nassirou, Dominique Renaux et Olivier Cador

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.