Mobiliser les ressources internes

16/04/2011
Mobiliser les ressources internes

Le ministre togolais de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor (photo), et ses collègues du Lesotho, du Tchad et du Zimbabwe, ont donné samedi à Washington une conférence de presse pour faire le point des discussions avec le FMI et la Banque mondiale dont les réunions de printemps se déroulent actuellement.
« Le Togo revient de très loin car il a traversé une longue et douloureuse crise qui a duré près de 15 ans. Le gouvernement a du mettre en place un vaste programme de réformes politiques et économiques qui ont permis d’atteindre un certain nombre d’objectifs et de parvenir, en fin d’année dernière ,au point d’achèvement de l’initiative PPTE », a expliqué M. Ayassor.
L’annulation d’une bonne partie de la dette extérieure permet en effet au pays de retrouver de la crédibilité et de la solvabilité sur le marché des capitaux.
Le ministre a précisé que la stratégie du Togo était désormais, en collaboration avec le FMI et la Banque mondiale, de financer le développement à partir des ressources internes et de rechercher en priorité des prêts concessionnels.
La Chine est, à cet égard, un partenaire quasi incontournable.
Interrogé justement sur les facilités accordées par Beijing et sur les risques éventuels pour l’économie togolaise, M. Ayassor s’est voulu réaliste, mais aussi rassurant.
« Les financements concessionnels sont aujourd’hui très difficiles à obtenir. Il n’y a guère que la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et la Chine. Nous nous félicitons de notre collaboration avec les Chinois, non seulement pour l’appui financier qu’ils apportent, mais aussi pour les opportunités en matière de transfert de technologie ».
Le ministre togolais de l’Economie et des Finances dit comprendre l’inquiétude de certains pays occidentaux engagés dans une guerre économique avec ce pays émergent, mais le Togo n’a pas à s’en plaindre de cette coopération, assure-t-il.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.