Moov cherche des relais de croissance

10/04/2015
Moov cherche des relais de croissance

Faire de l'argent avec des services annexes

L’opérateur de téléphonie Moov développe ses services de mobile banking et de transfert en permettant à ses abonnés d’envoyer désormais de l’argent (maximum 500.000 Fcfa) au Bénin, en Côte d’Ivoire et au Niger.

Ce service dénommé ‘Flooz’ était déjà disponible depuis septembre 2013, mais uniquement pour des paiements effectués au Togo.

‘Flooz’, contraction du terme ‘flouze’ qui signifie argent, fric pognon fonctionne comme un porte monnaie virtuel. Les utilisateurs, via leur téléphone mobile, peuvent déposer de l’argent, payer leurs achats, effectuer des transferts, retirer du cash et consulter leur solde en direct. 

La banque mobile connaît un essor fulgurant en Afrique en raison du très faible taux de bancarisation mais aussi du nombre spectaculaire d’abonnés à la téléphonie mobile.

C’est un vecteur clé de la croissance des opérateurs et Moov comme d’autres l’ont bien compris.

Les taux de pénétration déjà atteints et la concurrence accrue amènent un ralentissement des taux de progression. Moov Togo cherche à fidéliser sa clientèle acquise, notamment en diversifiant les services offerts comme le permettent des technologies en constante amélioration. Le paiement par téléphone mobile est donc un relais idéal de croissance.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.