Naissance d'un acteur bancaire de premier plan

31/03/2017
Naissance d'un acteur bancaire de premier plan

La fusion comportera un volet social

Le gouvernement a décidé de fusionner la BTCI (Banque togolaise pour le commerce et l’industrie et l’Union Togolaise de Banque (UTB), deux établissements publics, après des tentatives de privatisation infructueuses. Annonce faîte vendredi en conseil des ministres.

Sylvain Koffi Agbenoxevi Paniah, le président du comité de suivi de la BTCI était d’ailleurs à Dakar il y a quelques jours devant les membres de la Commission bancaire de la BCEAO (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest).

Cette audition simple avait pour objectif de détailler les mesures mises en œuvre dans le cadre du redressement de la situation financière et prudentielle de la BTCI et notamment le calendrier de la fusion avec l’UTB.

Ce choix, explique-t-on au ministère de l’Economie et des Finances, traduit la volonté des autorités de consolider la situation financière, de renforcer les fonds propres et la solvabilité des deux banques afin de leur donner de meilleures capacités d’intervention et de soutien à l’économie nationale.  

Un audit financier, réalisé par un Cabinet international indépendant, est en cours dans les deux établissements.

La fusion pourrait être effective à la fin de cette année.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.