Naissance de la BIAT

25/09/2013
Naissance de la BIAT

Le Groupe marocain Attijariwafa Bank a officialisé mercredi la reprise de 55% du capital de la Banque internationale pour l’Afrique (BIA)-Togo 

L’annonce avait été faîte au mois de mai, mais ce rachat devait recevoir l’accord de la Commission de privatisation et l’autorisation de la Banque centrale du Maroc et de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)

Aux termes de ce contrat Attijari a acquis 55 % des actions de la BIA Togo au prix de 8,4 Mds de F CFA et le siège de la Banque, qui appartenait à l'Etat, pour 3,5 Mds de F CFA. Le coût total de l'opération s'élève donc à 11,9 milliards.

La BIA Togo s'appellera désormais la BIAT et intégrera pleinement le réseau Attijariwafa bank, première banque africaine hors Afrique du Sud.

Premier groupe bancaire et financier au Maroc, Attajariwafa Bank est déjà présent dans plusieurs pays africains dont le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

Sur les conseils du FMI, le Togo s’est lancé dans un programme de privatisation partielle ou totale des banques publiques. Ainsi, la Banque togolaise de développement (BTD) a été cédée à Oragroup il y a quelques mois.

Deux établissements financiers restent désormais sur le marché, l’UTB et la BTCI.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.