Ne pas tout mettre sur le dos des banques

22/09/2016
Ne pas tout mettre sur le dos des banques

Sani Yaya

Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a présidé jeudi la 3e session du Conseil national du crédit (CNC).

Les participants ont examiné l'évolution des indicateurs macroéconomiques et ceux du système bancaire et financier.

Le Conseil a noté une hausse de l'activité économique avec un taux de croissance attendu à 5,4% en 2016, sous l'impulsion de tous les secteurs d'activité, et ceci, dans un contexte de faible taux d’inflation et d'amélioration des indicateurs budgétaires.

Le CNC s'est félicité des efforts déployés par les banques pour rapprocher les services financiers de la population. Seul bémol, compte tenu de l'importance des besoins en financement, les établissements financiers ne sont pas assez volontaires pour accompagner le secteur privé, notamment les PME/PMI.

Cette attitude est souvent lié au fait que les banques sont débitrices.

‘Les crédits accordés ne sont souvent pas remboursés. Ce qui engendre une dégradation continue du portefeuille des banques’, a déploré Sani Yaya.

Le Bureau d'information sur le crédit devrait permettre aux banques et aux institutions de micro finance d’avoir une meilleure visibilité sur le marché du crédit.

Enfin, le CNC a noté la bonne santé de la finance décentralisée ; un instrument au service du développement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.