Nouveau don de la Banque mondiale

22/05/2010
Nouveau don de la Banque mondiale

Le Conseil d’administration de la Banque mondiale (BM) a approuvé vendredi un nouveau don en faveur du Togo d’un montant de 16,3 millions de dollars. Cette aide s’inscrit dans la politique de relance économique et de bonne gouvernance menée par les autorités.
Le principal objectif de cet appui financier, versé en une fois, « est de soutenir les réformes économiques gouvernementales afin d’améliorer la gouvernance, la transparence et l’efficacité dans la gestion des finances publiques, ainsi que des réformes structurelles avancées, visant à renforcer la gouvernance et la transparence dans des secteurs clés de l’économie, tels le phosphate, le coton et l’énergie », indique un communiqué de la BM.
« Nous félicitons les autorités togolaises des efforts considérables entrepris pour réformer des secteurs clés de l’économie et pour les progrès faits jusque là. Nous croyons fermement que le nouveau programme aidera à poursuivre la mise en œuvre des réformes du pays, pour soutenir la relance économique et sociale, et aider à relever certains des défis institutionnels et économiques restants », a déclaré Madani M. Tall, le directeur de la Banque mondiale pour le Togo, d’après le même communiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.