Nouveau prêt de l’Exim Bank au Togo

12/01/2012
Nouveau prêt de l’Exim Bank au Togo

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor,accompagné de son collègue de l’Agriculture Messan Ewovor et du chargé d’Affaires du Togo en Inde, Koffi Akakpo, a signé jeudi à New Delhi un accord de prêt avec l’Exim Bank of India.

Près de 14 millions de dollars qui serviront à améliorer la production de riz, de maïs et de sorgho. 

Fin novembre, l’Exim Bank avait déjà accordé une ligne de crédit de 15 millions de dollars pour financer un projet d’électrification rurale.

Les documents ont été paraphés en présence de T.C.A. Ranganathan, le patron de l’Exim Bank, un organisme public auquel est largement associé le secteur privé qui siège au conseil d’administration.

« Depuis l’atteinte par le Togo du point d’achèvement de l’initiative PPTE qui a permis une annulation d’une grande partie de la dette extérieure, nous  privilégions les financements concessionnels comme celui accordé aujourd’hui par l’Exim Bank », explique Adji Otéth Ayassor.

Vendredi, MM. Ayassor et Ewovor, recevront des hommes d’affaires particulièrement intéressés par trois secteurs : l’agriculture, l’énergie et les routes.

Grâce à l' accès aux lignes de crédit de l’Exim Bank of India dont bénéficie le Togo, les entrepreneurs indiens se bousculent pour proposer des projets.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.