Nouveau prêt de l’Exim Bank au Togo

12/01/2012
Nouveau prêt de l’Exim Bank au Togo

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor,accompagné de son collègue de l’Agriculture Messan Ewovor et du chargé d’Affaires du Togo en Inde, Koffi Akakpo, a signé jeudi à New Delhi un accord de prêt avec l’Exim Bank of India.

Près de 14 millions de dollars qui serviront à améliorer la production de riz, de maïs et de sorgho. 

Fin novembre, l’Exim Bank avait déjà accordé une ligne de crédit de 15 millions de dollars pour financer un projet d’électrification rurale.

Les documents ont été paraphés en présence de T.C.A. Ranganathan, le patron de l’Exim Bank, un organisme public auquel est largement associé le secteur privé qui siège au conseil d’administration.

« Depuis l’atteinte par le Togo du point d’achèvement de l’initiative PPTE qui a permis une annulation d’une grande partie de la dette extérieure, nous  privilégions les financements concessionnels comme celui accordé aujourd’hui par l’Exim Bank », explique Adji Otéth Ayassor.

Vendredi, MM. Ayassor et Ewovor, recevront des hommes d’affaires particulièrement intéressés par trois secteurs : l’agriculture, l’énergie et les routes.

Grâce à l' accès aux lignes de crédit de l’Exim Bank of India dont bénéficie le Togo, les entrepreneurs indiens se bousculent pour proposer des projets.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.