Nouveaux accords entre la BOAD et l’AFD

20/11/2012
Nouveaux accords entre la BOAD et l’AFD

Trois nouveaux accords de coopération viennent d’être signés entre l’Agence française de développement (AFD) et la Banque Ouest Africaine de développement (BOAD), dont le siège est au Togo.

Le premier porte sur un partenariat entre le Centre d'études financières économiques et bancaires (CEFEB) de l’AFD et la BOAD pour élargir la coopération engagée dans le domaine de la formation, du renforcement des capacités et du développement des expertises des cadres de la Banque. Le second est une ligne de crédit de 75 millions d’euros destinée au refinancement de projets dans le cadre de l'Initiative Régionale pour l'Energie Durable (IRED) de  l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

Enfin le dernier est une subvention d'appui à la maîtrise d’ouvrage dans le domaine de l’énergie de 0,5 million d’euros. 

« Cette série d’accords marque 40 ans d’étroite collaboration », a souligné Didier Mercier, le directeur général adjoint de l’AFD lors de la signature de la convention avec le patron de la BOAD, Christian Adovelande.

Une coopération ancienne qui a permis, notamment, la réhabilitation des infrastructures et des équipements du Port autonome de Lomé (PAL).  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).

Toofan invite ses fans à un gros effort musculaire

Culture

Le groupe togolais Toofan, inventeur du ‘cool-catché vient de créeer ‘Teré Teré’. Mieux vaut être souple et avoir le rythme dans la peau.

Le championnat israélien accueille deux joueurs togolais

Sport

Est-ce la récente visite en Israël de Faure Gnassingbé qui a donné des idées à des joueurs de foot togolais ?

Solder le passif

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) accuse une dette de 1,6 milliard de Fcfa.