Nouveaux accords entre le Togo et la BID

14/03/2018
Nouveaux accords entre le Togo et la BID

Sani Yaya et Mohamed Hamza Hajjar mercredi au siège de la BID

Les ministres de l’Economie et des Finances et des Infrastructures et des Transports, respectivement Sani Yaya et Ninsao Gnofam ont rencontré mercredi à Djeddah le président de la Banque islamique de développement (BID), Dr Bandar Mohamed Hamza Hajjar. 

Les discussions ont porté sur l’état du portefeuille de la banque au Togo. Le dirigeant de la BID s’est engagé à soutenir davantage le Togo dans ses efforts de développement économique partagé et inclusif et a demandé au gouvernement de faire tous les efforts nécessaires pour une plus grande absorption des financements alloués au pays.

Concernant l’annulation de financement de trois projets, Bandar Mohamed Hamza Hajjar a tenu à préciser que cette mesure ne concernait pas que le Togo mais tous les pays membres de la BID dont le taux de consommation est ressorti faible sur les crédits accordés.

Une stratégie qui permet à la Banque de conserver une note de AAA auprès des agences de notation.

Les deux ministres ont expliqué les raisons pour lesquelles le taux de consommation avait été faible. La BID va réexaminer avec la plus grande attention la demande formulée par les autorités togolaises de revenir sur cette décision.

Par ailleurs, Sani Yaya a signé avec la BID deux accords de prêt d’un montant de 20 millions de dollars pour le financement du projet d'appui à la microfinance.

Ce dispositif vise à l'amélioration de la finance inclusive, à la réduction de la pauvreté et au renforcement de la résilience des bénéficiaires aux chocs socioéconomiques et climatiques. 

Le ministre de l’Economie et des Finances a remercié la banque de développement ‘pour ses soutiens et appuis multiformes en faveur du développement inclusif pour l’amélioration des conditions de vie des populations’. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.