Nouvelle intervention de la BAD

18/04/2013
Nouvelle intervention de la BAD

La Banque africaine de développement vient d’accorder une aide de 475 millions de Fcfa destinée à renforcer les capacités de l’administration togolaise. Sept ministères sont concernés. L’appui financier permettra, notamment, de réaliser l’audit institutionnel du ministère de l’Energie et des Mines, de renforcer les capacités de l’Agence nationale d’appui au développement à la base, de lutter contre la pauvreté dans les zones urbaines défavorisées de Lomé à travers des programmes de développement communautaire.

Ces actions s’inscrivent dans les priorités d’intervention définies dans le Document de stratégie pays de la BAD pour le Togo (DSP 2011-2015).

L’objectif de la Banque est d’aider l’économie togolaise à exploiter ses points forts tout en contribuant à atténuer l’effet des contraintes. Il repose sur deux piliers, le développement des infrastructures économiques capables de  connecter efficacement les zones économiques à l’intérieur du Togo, et l’économie togolaise à l’espace économique régional et  la promotion de la bonne gouvernance. Le résultat final recherché étant une croissance économique plus forte et créatrice d’emplois

Informations complémentaires

DSP TOGO.pdf 2,00 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.