Nouvelle intervention de la BAD

18/04/2013
Nouvelle intervention de la BAD

La Banque africaine de développement vient d’accorder une aide de 475 millions de Fcfa destinée à renforcer les capacités de l’administration togolaise. Sept ministères sont concernés. L’appui financier permettra, notamment, de réaliser l’audit institutionnel du ministère de l’Energie et des Mines, de renforcer les capacités de l’Agence nationale d’appui au développement à la base, de lutter contre la pauvreté dans les zones urbaines défavorisées de Lomé à travers des programmes de développement communautaire.

Ces actions s’inscrivent dans les priorités d’intervention définies dans le Document de stratégie pays de la BAD pour le Togo (DSP 2011-2015).

L’objectif de la Banque est d’aider l’économie togolaise à exploiter ses points forts tout en contribuant à atténuer l’effet des contraintes. Il repose sur deux piliers, le développement des infrastructures économiques capables de  connecter efficacement les zones économiques à l’intérieur du Togo, et l’économie togolaise à l’espace économique régional et  la promotion de la bonne gouvernance. Le résultat final recherché étant une croissance économique plus forte et créatrice d’emplois

Informations complémentaires

DSP TOGO.pdf 2,00 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.