Oragroup inaugure à Lomé son trading floor

14/12/2017
Oragroup inaugure à Lomé son trading floor

Le groupe est très dynamique dans un marché bancaire en forte expansion

Le groupe Orabank a inauguré jeudi à Lomé une salle des marchés à vocation régionale et internationale.

L'usage désigne souvent la salle des marchés par le terme de front-office. Les pays anglo-saxons et d'autres pays utilisent le terme de trading-room, voire de dealing-room ou de trading-floor. Le terme de floor (parquet) est inspiré de celui d'une bourse cotant à la criée.

La cérémonie s’est déroulée en présence de Binta Touré Ndoye, la directrice générale d’Oragroup, de Kossi Toffio, le directeur de cabinet du ministre de l’Economie et des Finances et de Kossi Ténou, le directeur national de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Ce nouvel outil donne au groupe bancaire une position d’intermédiaire financier de premier plan au cœur des échanges dans les 12 pays où il est implanté.

Sur un marché auparavant dominé par des acteurs opérant à partir de l’Europe et des États-Unis, Oragroup présente désormais une offre compétitive sur le continent pour intervenir sur le marché des changes dans les zones monétaires d’implantation de ses filiales. Le Groupe souhaite être un acteur de référence sur le marché monétaire de l’UEMOA et jouer un rôle clé dans la dynamisation du marché secondaire des titres d’État.

‘C’est une étape supplémentaire qui illustre la dynamique de notre groupe avec de très bon résultats en 2016 et en trajectoire ascendante en 2017 alliant rentabilité, développement commercial et innovation, notamment dans le digital’, a déclaré Mme Ndoye.

Oragroup est présent dans les 8 pays de la zone Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), grâce notamment à l’acquisition des filiales de l’ex-Banque régionale de solidarité (BRS), en Mauritanie, en Guinée ainsi que dans 2 pays d’Afrique Centrale (Gabon et Tchad). 

Il affiche l’ambition de devenir un groupe bancaire panafricain de premier plan.

Le groupe dispose actuellement d’un réseau de 140 agences et emploie 1700 personnes, au service de plus de 400.000 clients.

Il oriente son action dans le financement des acteurs économiques locaux, en particulier les PME/PMI (petite et moyenne industrie) qui représentent 33% de son portefeuille de prêts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.