PURISE : Excellent taux d’engagement

19/07/2011
PURISE : Excellent taux d’engagement

Le Projet d’urgence de réhabilitation des infrastructures et des services électriques (PURISE) connaît un taux d’engagement de 72%. C’est ce qu’a indiqué mardi Fabienne Atakpa (photo), chargée de la communication du PURISE, projet initié par le gouvernement togolais et financé par l’Association internationale de développement (IDA, Banque mondiale).

Le Togo vient d’ailleurs de bénéficier d’un don de 6,7 milliards pour le financement additionnel du Projet.

Republicoftogo.com : 20 mois après sa mise en vigueur, quel est le bilan de ce projet? 

Fabienne Atakpa : A ce jour, le PURISE connaît un taux d’engagement de 72% et un taux de décaissement de 34%. Les travaux de drainage dans les quartiers Agbalépédogan/Aflao-Gakli et Tokoin Forever ont été lancés en juin 2011

Les travaux de réhabilitation du réseau électrique sont achevés. Ils ont permis de sécuriser les installations et de corriger les chutes de tension en centre ville.

Les travaux d’aménagement de la voie 37TKA, derrière la Société Mèche Amina, seront achevés sous peu. D’ailleurs la voie a été ouverte à la circulation.

Je dois rappeler que le projet vise à restaurer, à accroître et étendre l’accès de la population de Lomé et de sa périphérie aux services d’infrastructures de base en vue d’améliorer les conditions de vie. Il s’inscrit dans la stratégie de réduction de la pauvreté validée par le gouvernement togolais.

Republicoftogo.com : A quoi va servir le don additionnel de  6,7 milliards FCFA?

Fabienne Atakpa : Le PURISE ambitionne, notamment, de réduire le nombre de personnes affectées par les inondations récurrentes et d’améliorer la mobilité urbaine et l’accessibilité aux zones périphériques de Lomé. 

A la suite des différentes études menées, il ressort qu’il convient de mener un certain nombre d’actions complémentaires afin de trouver une approche de solutions globales aux problèmes des inondations dans les quartiers concernés (Agbalépedogan, Aflao-Gakli, Tokoin-Forever, Adakpamé, Kagnikopé et Akodessawa Kponou). C’est dans ce sens que les négociations ont été enclenchées couronnées aujourd’hui par la signature de l’accord de don du fonds additionnel. Au total, le projet représente une enveloppe budgétaire de 41,82 millions de dollars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.