Partage des risques

24/03/2012
Partage des risques

Lancée officiellement samedi, la Mutuelle d’Epargne et de Crédit Islamique du Togo (MECIT) est la première à fonder son activité sur les principes de la finance islamique.

Elle interviendra dans les secteurs du commerce, du bâtiment et de l’agriculture.

Les musulmans représentent environ 10% de la population.

La loi islamique appliquée au secteur de la finance repose sur des fondements spécifiques. Quatre critères principaux sont retenus :

- pas d’intérêt, ni d’usure
- pas de spéculation
- pas de financement d’activités incompatibles avec la loi coranique 
- principe de l'obligation de partage des risques

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.