Partage des risques

24/03/2012
Partage des risques

Lancée officiellement samedi, la Mutuelle d’Epargne et de Crédit Islamique du Togo (MECIT) est la première à fonder son activité sur les principes de la finance islamique.

Elle interviendra dans les secteurs du commerce, du bâtiment et de l’agriculture.

Les musulmans représentent environ 10% de la population.

La loi islamique appliquée au secteur de la finance repose sur des fondements spécifiques. Quatre critères principaux sont retenus :

- pas d’intérêt, ni d’usure
- pas de spéculation
- pas de financement d’activités incompatibles avec la loi coranique 
- principe de l'obligation de partage des risques

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.