Première facilité carbone en Afrique de l'Ouest

15/05/2017
Première facilité carbone en Afrique de l'Ouest

Christian Adovelande

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et Aera Group viennent de créer BOAD-CO2, première facilité carbone d’Afrique de l’Ouest.

Cette alliance vise à simplifier et accélérer l’accès à la finance carbone dans la zone UEMOA.  La certification de projets permettra d’obtenir des crédits carbone préfinancés par la banque.  

Ce programme prévoit l’intégration par l’institution bancaire de la certification carbone pour les projets réduisant les émissions CO2 avec des co-bénéfices de développement durable et la valorisation financière des actifs carbone.

Les premiers projets en cours de sélection seront annoncés au Forum Africain du Carbone  prévu à Cotonou  en  juin  prochain.

20 projets seront pris en compte pour la phase pilote avec à la clé une réduction de 10 millions de tonnes de Co2 entre 2018 et 2022. 

Le président de la BOAD,  Christian Adovelande a souligné que la  dynamisation des opportunités liées à la finance climatique au bénéfice de la zone UEMOA est une nécessité pour mobiliser de nouvelles ressources financières utiles aux Etats membres et aux porteurs de projets de la sous-région.

‘La facilité carbone que nous instituons s’inscrit dans la politique proactive de la BOAD en matière de changement climatique. Celle-ci comprend notre engagement financier auprès des projets d’énergies renouvelables, de traitement des déchets, d’efficacité énergétique, d’infrastructures urbaines résilientes ou d’agriculture raisonnée’, a-t-il expliqué.

Fondée en 1973, la BOAD, dont le siège est à Lomé, est une institution commune aux 8 Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). 

Elle a pour mission de promouvoir le développement équilibré des Etats membres et de contribuer à la réalisation de l’intégration économique de l’Afrique de l’Ouest.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.