Prévision et anticipation

07/02/2011
Prévision et anticipation

Le Fonds monétaire international (FMI) accueille depuis lundi à Lomé dans les locaux de la BOAD des représentants d’une dizaine de pays africains et d’organisations régionales.
Le FMI, qui dispose d’un Centre régional d’assistance technique (AFRITAC) à Bamako, va apporter une formation complémentaire aux responsables des ministères de l’Economie sur la gestion et la confection du plan de trésorerie de l’Etat ainsi que des techniques de programmation des émissions de titres publics et sur les modalités théoriques et pratiques de leur émission.
Tout cela à l’air un peu technique, mais c’est en fait assez simple.
L’objectif du FMI est de renforcer les bonnes pratiques de ceux qui ont la charge de l’élaboration des budgets nationaux et les inciter à faire de la prévision en recettes et dépenses ; bref de l’anticipation.
Pour Olivier Benon (photo), le directeur de l’AFRITAC-Bamako, la construction d’un plan de trésorerie solide est est déterminante pour la stabilité économique et le développement.
Les centres régionaux d'assistance technique en Afrique s'inscrivent dans l'Initiative pour le renforcement des capacités en Afrique, créée par le FMI en mai 2002. En réponse à l'appel lancé par les dirigeants africains, notamment dans le cadre du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), cette initiative favorise le renforcement des capacités des pays africains à formuler et mettre en œuvre leurs stratégies de réduction de la pauvreté, ainsi qu'à mieux coordonner l'appui technique donné au renforcement des capacités dans le processus des DSRP.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !