Projet de loi de finances adopté

12/11/2008
Projet de loi de finances adopté

Le gouvernement a adopté un projet de loi de finances 2009 en hausse de plus de 12% par rapport à 2008, a-t-on appris mercredi auprès du ministère des Finances. Selon ce projet, qui doit encore être approuvé par le parlement, les dépenses sont estimées à 344,7 milliards de francs CFA contre 307,6 mds FCFA en 2008, soit une hausse d'environ 37,1 mds FCFA.

Cette loi de finances table sur des recettes de 302,9 mds FCFA contre 265,2 mds FCFA en 2008, d'où un besoin de financement 41,8 mds FCFA."C'est un budget à caractère social qui permettra également à l'Etat de faire face à une partie de sa dette intérieure", estimée à plus de 300 mds FCFA , a indiqué un responsable du ministère des Finances.

"Ce document traduit également l'engagement du gouvernement à promouvoir une croissance économique durable", a-t-il souligné.

Privée d'aide substantielle des principaux bailleurs de fonds pendant près de quinze années, le Togo souffre d'une croissance en berne par rapport à ses voisins.

Négative entre 2001 et 2002, elle n'a pas atteint la barre des 2% entre 2004 et 2006, selon les principaux indicateurs macroéconomiques publiés en avril par l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.