Proposition politiquement maladroite

06/01/2014
Proposition politiquement maladroite

L’idée avancée récemment par Hubert Védrine, ancien ministre français des Affaires étrangères, d’élargir la zone CFA à l’Angola et au Nigeria n’a pas de sens. C’est un projet anachronique en plus d’être économiquement inefficace et politiquement maladroit. C’est le point de vue exprimé lundi par Kako Nubukpo (photo), le ministre togolais de la Prospective, dans une tribune publiée par Jeune Afrique.

Pour M. Nubukpo, l’élargissement de la zone franc irait à contre-courant du discours sur la rénovation des relations entre la France et le continent africain.

Jeune Afrique N° 2765 du 6 janvier 2014

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.