Proposition politiquement maladroite

06/01/2014
Proposition politiquement maladroite

L’idée avancée récemment par Hubert Védrine, ancien ministre français des Affaires étrangères, d’élargir la zone CFA à l’Angola et au Nigeria n’a pas de sens. C’est un projet anachronique en plus d’être économiquement inefficace et politiquement maladroit. C’est le point de vue exprimé lundi par Kako Nubukpo (photo), le ministre togolais de la Prospective, dans une tribune publiée par Jeune Afrique.

Pour M. Nubukpo, l’élargissement de la zone franc irait à contre-courant du discours sur la rénovation des relations entre la France et le continent africain.

Jeune Afrique N° 2765 du 6 janvier 2014

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.