Proposition politiquement maladroite

06/01/2014
Proposition politiquement maladroite

L’idée avancée récemment par Hubert Védrine, ancien ministre français des Affaires étrangères, d’élargir la zone CFA à l’Angola et au Nigeria n’a pas de sens. C’est un projet anachronique en plus d’être économiquement inefficace et politiquement maladroit. C’est le point de vue exprimé lundi par Kako Nubukpo (photo), le ministre togolais de la Prospective, dans une tribune publiée par Jeune Afrique.

Pour M. Nubukpo, l’élargissement de la zone franc irait à contre-courant du discours sur la rénovation des relations entre la France et le continent africain.

Jeune Afrique N° 2765 du 6 janvier 2014

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.