Rappel à l'ordre

23/07/2015
Rappel à l'ordre

Version tropicalisée du service développé par Uber

Zémidjan et impôts ne font pas bon ménage. Les conducteurs de taxis-motos doivent s’acquitter d’une taxe trimestrielle appelée IRTR. Mais les rentrées s’avèrent laborieuses. Mercredi, l'Office togolais des recettes (OTR) a appelé les réfractaires à se conformer à la loi.

Elle a mis en place des mesures incitatives. Plus vite on paye, plus on bénéficie d’une ristourne. En revanche, les retards seront sanctionnés par des pénalités.

L’OTR a également mis en garde des propriétaires de véhicules individuels contre toute activité illégale de transports de passagers. Une pratique qui tend à se développer. Une version togolaise du service Uber en quelque sorte.

Cette entreprise américaine développe et exploite des applications mobiles de mise en contact d'utilisateurs avec des conducteurs réalisant des services de transport.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.