Réformes : où en est-on ?

25/03/2013
Réformes : où en est-on ?

Le secrétariat permanent du comité de suivi des réformes et des programmes financiers a lancé lundi 3 jours de discussions destinées à examiner l’état d’avancement des réformes au 2e semestre 2012. Le point complet sera fait sur les performances de chaque ministère et les insuffisances relevées.

Les experts s’intéresseront en particulier à l’assainissement des finances publiques, l’un des grands chantiers du gouvernement. Autres dossiers abordés, le foncier, la restructuration des entreprises publiques, le secteur financier, la promotion du secteur privé, la décentralisation, le renforcement des capacités institutionnelles et la validation de la matrice unifiée des réformes pour la période 2013-2015.

Mongo Aharh-Kpessou, le Commissaire aux réformes souligne que le Togo a fait d’importants efforts en matière de mobilisation des recettes et d’une meilleure gestion des ressources publiques. Il a indiqué que le Togo était passé de la 143e place à la 125e dans le classement sur l’indice de perception de la corruption, publié par Transparency International.

Mais pour M. Aharh-Kpessou, des efforts restent à accomplir. Il évoque, notamment, la faiblesse du taux  croissance (5%) qui, selon les prévisions des autorités, devrait passer à deux chiffres d’ici quelques années. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.