Regroupement dans le secteur bancaire

17/02/2014
Regroupement dans le secteur bancaire

Depuis ce lundi, toutes les agences de la Banque togolaise de développement (BTD) sont passées sous les couleurs d’Orabank. Mais au-delà de la signalétique, c’est tout le fonctionnement de la banque qui est désormais intégré dans un réseau commun.

Une fusion qui est le fruit du rachat de 56% du capital détenu par l’Etat par Ora Group.

Le réseau Orabank comprend des établissements au Bénin, au Gabon, au Togo, au Tchad, en Guinée et en Mauritanie. Le siège se trouve à Lomé.

La croissance de cet acteur bancaire est accompagné par la BOAD, Proparco et l’Agence belge de coopération internationale, notamment.

Le groupe bancaire est contrôlé par le capital-investisseur panafricain Emerging Capital Partners (ECP). Il a enregistré une forte croissance au cours des derniers années. Son total de bilan a crû de 59,8% sur l'année 2012, pour atteindre 701,4 milliards de F CFA (environ 1,4 milliard de dollars).

Photo : Patrick Mestrallet, directeur général d’Ora Group

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.