Regroupement dans le secteur bancaire

17/02/2014
Regroupement dans le secteur bancaire

Depuis ce lundi, toutes les agences de la Banque togolaise de développement (BTD) sont passées sous les couleurs d’Orabank. Mais au-delà de la signalétique, c’est tout le fonctionnement de la banque qui est désormais intégré dans un réseau commun.

Une fusion qui est le fruit du rachat de 56% du capital détenu par l’Etat par Ora Group.

Le réseau Orabank comprend des établissements au Bénin, au Gabon, au Togo, au Tchad, en Guinée et en Mauritanie. Le siège se trouve à Lomé.

La croissance de cet acteur bancaire est accompagné par la BOAD, Proparco et l’Agence belge de coopération internationale, notamment.

Le groupe bancaire est contrôlé par le capital-investisseur panafricain Emerging Capital Partners (ECP). Il a enregistré une forte croissance au cours des derniers années. Son total de bilan a crû de 59,8% sur l'année 2012, pour atteindre 701,4 milliards de F CFA (environ 1,4 milliard de dollars).

Photo : Patrick Mestrallet, directeur général d’Ora Group

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.