Regroupement dans le secteur bancaire

17/02/2014
Regroupement dans le secteur bancaire

Depuis ce lundi, toutes les agences de la Banque togolaise de développement (BTD) sont passées sous les couleurs d’Orabank. Mais au-delà de la signalétique, c’est tout le fonctionnement de la banque qui est désormais intégré dans un réseau commun.

Une fusion qui est le fruit du rachat de 56% du capital détenu par l’Etat par Ora Group.

Le réseau Orabank comprend des établissements au Bénin, au Gabon, au Togo, au Tchad, en Guinée et en Mauritanie. Le siège se trouve à Lomé.

La croissance de cet acteur bancaire est accompagné par la BOAD, Proparco et l’Agence belge de coopération internationale, notamment.

Le groupe bancaire est contrôlé par le capital-investisseur panafricain Emerging Capital Partners (ECP). Il a enregistré une forte croissance au cours des derniers années. Son total de bilan a crû de 59,8% sur l'année 2012, pour atteindre 701,4 milliards de F CFA (environ 1,4 milliard de dollars).

Photo : Patrick Mestrallet, directeur général d’Ora Group

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.