Regroupement dans le secteur bancaire

17/02/2014
Regroupement dans le secteur bancaire

Depuis ce lundi, toutes les agences de la Banque togolaise de développement (BTD) sont passées sous les couleurs d’Orabank. Mais au-delà de la signalétique, c’est tout le fonctionnement de la banque qui est désormais intégré dans un réseau commun.

Une fusion qui est le fruit du rachat de 56% du capital détenu par l’Etat par Ora Group.

Le réseau Orabank comprend des établissements au Bénin, au Gabon, au Togo, au Tchad, en Guinée et en Mauritanie. Le siège se trouve à Lomé.

La croissance de cet acteur bancaire est accompagné par la BOAD, Proparco et l’Agence belge de coopération internationale, notamment.

Le groupe bancaire est contrôlé par le capital-investisseur panafricain Emerging Capital Partners (ECP). Il a enregistré une forte croissance au cours des derniers années. Son total de bilan a crû de 59,8% sur l'année 2012, pour atteindre 701,4 milliards de F CFA (environ 1,4 milliard de dollars).

Photo : Patrick Mestrallet, directeur général d’Ora Group

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.