Renflouer le budget de l’Etat et non celui de certains individus

22/12/2014
Renflouer le budget de l’Etat et non celui de certains individus

Adji Otèth Ayassor

La réforme des régies financières de l’Etat se poursuivra afin de renflouer le budget national et non les poches de certains individus. En recevant lundi les 529 nouveaux agents recrutés par l’Office togolais des recettes (OTR), le ministre de l’Economie et des Finances Adji Otèth Ayassor, a souhaité mettre les choses au point.

‘Tout ce qui rentrait dans les caisses de l’Etat n’était pratiquement rien par rapport à ce qui atterrissait dans la poche des gens’, a-t-il affirmé en invitant les nouvelles recrues à la rigueur, l’efficacité et la probité.

L’Office togolais des recettes est le résultat de la fusion des régies des impôts et des douanes. Une idée du président Faure Gnassingbé qui a bénéficié de l’appui technique de la Banque africaine de développement (BAD).

Quelques mois après son installation, le bilan est plutôt positif. 

Les recettes provenant des impôts sont en hausse significative et même au-delà des prévisions du début de l’année, ce qui confirme la pertinence du projet.

Seul ombre au tableau, les projections concernant la douane ont été en deçà des attentes en raison du retard pris dans le redéploiement du personnel. Cela est désormais reglé avec le recrutement des nouveaux fonctionnaires.

L’effectif effectif total de l’OTR devrait atteindre de 1.300 à 1.500 agents, contre 2.100 précédemment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.