Renforcement de la coopération entre le Koweït et le Togo

03/11/2014
Renforcement de la coopération entre le Koweït et le Togo

L’émir du Koweït, le cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otèth Ayassor, a débuté lundi une tournée dans la région du Golfe qui le conduira au Koweït puis à Dubaï (Emirats arabes unis).

A Koweït City, M. Ayassor rencontrera un certain nombre de responsables gouvernementaux et du secteur privé. Il sera reçu demain par l’émir, le cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah et s’entretiendra avec le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Cheikh Sabah Al Khaled Al Hamad Al Sabah.

Le Koweït est un pays rentier, dont les citoyens (86% sont fonctionnaire) bénéficient de la générosité d’un Etat providence financé par les recettes pétrolières (60% du PIB en 2012, plus de 95% des recettes budgétaires).

Le pays dispose des 6è réserves pétrolières dans le monde.

Des textes législatifs récents sur les Build Operate Transfer (BOT) et les zones franches fournissent un cadre plus favorable à l’investissement international. Enfin, un certain nombre de réformes ont été engagées pour améliorer la gouvernance de l’économie koweïtienne et le climat des affaires.

L’émirat est actif en Afrique en accordant des prêts concessionnels et grâce à la présence d’entreprises privées.

‘Nous avons une longue relation d’amitié avec le Togo et j’espère que le président Faure Gnassingbé pourra prochainement effectuer une visite officielle dans l’émirat’, confiait en novembre 2013 à Republicoftogo.com le Premier ministre, Cheikh Nasser Mohammed Al Ahmad Al Sabah.

Le président Faure Gnassingbé s’était rendu à Koweït City fin 2013 à l’occasion du IIIe sommet afro-arabe. 

Le Koweït va consentir d'ici fin 2018 un milliard de dollars de prêts bonifiés à des pays africains via le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (FKDEA).

Depuis 30 ans, ce Fonds a accordé pour 69 millions de dollars de financements au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation. 

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.