Réunion des pays de la zone franc à Paris

02/10/2015
Réunion des pays de la zone franc à Paris

Stabilité du cadre macroéconomique

Les ministres des Finances, les gouverneurs des Banques centrales et les présidents des institutions régionales de la Zone franc se retrouvent vendredi à Paris sous la présidence de Michel Sapin, le ministre français des Finances.

Le Togo est représenté par Adji Otèth Ayassor, le ministre de l’Economie, des Finances et de la Planification du développement. 

La Zone franc regroupe 14 pays d'Afrique sub-saharienne, les Comores et la France. 

Bâtie sur les liens historiques étroits qui unissent la France aux pays africains, la zone franc est issue de la volonté commune de ces pays de maintenir un cadre institutionnel qui a contribué à la stabilité du cadre macroéconomique.

Dès l'adoption de l'euro, la monnaie européenne a remplacé le franc comme ancre monétaire des francs CFA et comorien, sans que les mécanismes de coopération monétaire de la zone en soient affectés. 

Il fonctionne comme un compte à vue ouvert auprès du Trésor français et est rémunéré.

La Zone franc est régie par quatre principes fondamentaux : garantie de convertibilité illimitée du Trésor français, fixité des parités, libre transférabilité et centralisation des réserves de change.

La coopération entre la France et les pays de la zone se traduit notamment par la tenue, deux fois par an, des réunions des ministres des finances. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.