Route Sokodé-Bassar : la BADEA s’engage en premier

10/10/2014
Route Sokodé-Bassar : la BADEA s’engage en premier

Yousef Al-Bassam

La BADEA (Banque arabe pour le développement économique en Afrique), à capitaux à majorité saoudiens, a accordé vendredi un prêt de 10 millions de dollars pour la réhabilitation et la construction de la route Sokodé-Bassar (nationale N°17). 

L’enveloppe totale est estimée à 68 millions de dollars. D’autres partenaires devraient s’y associer dont le Fonds de l’OPEP (OFID), la BID, la BOAD, la BIDC ou encore l’Agence japonaise de coopération internationale.

La modernisation de cet axe routier a été identifiée comme étant prioritaire au regard de son caractère frontalier.

Les travaux portent sur la rénovation de 57km et intègrent également l’aménagement et le bitumage d’une route de déviation sur 8,3 km, une voirie urbaine à Sokodé et une route qui reliera Bassar à Binaparba (6km).

Adji Otèth Ayassor et Yousef Al-Bassam

Lors de la cérémonie de signature à Washington, en marge des Assemblées générales du FMI et de la Banque mondiale, le ministre togolais de l’Economie et des Finances, Adji Otèth Ayassor, a salué l’engagement de la BADEA en rappelant que la Banque n’en était pas à sa première intervention.

Effectivement, elle totalise 23 opérations pour un montant proche de 76 millions de dollars.

Le président du conseil d’administration de la BADEA, Yousef Al-Bassam, a indiqué que le prêt visait à dynamiser les activités économiques et commerciales dans la région des Plateaux et à favoriser les échanges avec le Ghana.

M. Al-Bassam a exprimé la volonté de la Banque de faire davantage en faveur du Togo en s’associant à des programmes de développement en matière d’infrastructure et de développement économique et social. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.