S’adapter à un environnement en perpétuelle mutation

22/07/2016
S’adapter à un environnement en perpétuelle mutation

Adji Otèth Ayassor

Le Fagace (Fonds africain de garantie et de coopération économique) est un organisme méconnu du grand public ; son rôle est pourtant très important.

Créé par plusieurs Etats africains, sa mission est de garantir des prêts dans les secteurs publics et privés.

Il contribue au développement économique et social de ses 14 membres : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Rwanda, le Sénégal le Tchad et le Togo.

Le conseil des Gouverneurs s’est ouvert vendredi à Lomé.

‘Cette réunion se tient au moment où la croissance économique de notre continent est au ralenti, en raison de la baisse du prix des matières premières, notamment du pétrole, et du ralentissement de l’activité des grandes économies partenaires de l’Afrique. En dépit de ce contexte économique difficile et d’une situation sécuritaire préoccupante, en 2015, pour la deuxième année consécutive, la croissance économique a dépassé 6 %, portée par les investissements dans les infrastructures, une consommation privée vigoureuse et de bonnes performances agricoles (…)’, a déclaré Adji Otèth Ayassor, le ministre d’Etat togolais en charge de l’Economie, des Finances et de la Planification du développement.

Le Fagace est parvenu à rétablir ses comptes et est en mesure de jouer sa partition.

M. Ayassor, président en exercice du conseil des Gouverneurs, a salué le nouveau dynamisme dont l’institution fait preuve. Il a exhorté ses membres à s’adapter à un environnement en perpétuelle mutation et dans un contexte plus ou moins difficile.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !