Services financiers Made in Africa

30/05/2017
Services financiers Made in Africa

Binta Touré Ndoye

Le Groupe Orabank dont le siège est au Togo a remporté le Prix de la meilleure banque régionale d’Afrique de l’Ouest.

Une récompense décernée lors de la cérémonie des 'African Banker Awards', organisée en marge de la récente Assemblée générale de la Banque africaine de développement en Inde.

Cette distinction vient couronner une série de bonnes nouvelles pour la banque.

Avec des résultats en hausse en 2016 avec un produit net bancaire de 102,2 milliards de Fcfa et un résultat net de 15,1 milliards, en progression respectivement de 8,5 % et 90 % par rapport à l’année précédente. 

Oragroup a également clôturé avec succès la deuxième tranche d’une émission de billets de trésorerie d’un montant total de 35 milliards.

'Ce trophée vient nous conforter dans notre volonté d’être un groupe bancaire de premier plan en matière de services financiers +made in Africa+, a indiqué Binta Touré Ndoye, la directrice générale du Groupe.

En 2016, Orabank a franchi la barre des 400.000 clients. Elle est présente dans 12 pays de l'Afrique de l’Ouest et Centrale (Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Togo) et dans quatre zones monétaires (UEMOA, CEMAC, Guinée Conakry, Mauritanie). 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.