Tout compte fait

11/01/2012
Tout compte fait

A quoi sert la Cour des comptes et que fait-elle?Ces questions sont régulièrement à la Une des journaux. Il est vrai que les Togolais ont des difficultés à appréhender la mission de cette institution créée en 2010, d’où leur propension à la taxer d’incompétence ou d’immobilisme.

La Cour des comptes du Togo est une juridiction financière de l'ordre administratif chargée principalement de contrôler la régularité des comptes publics de l'État, des établissements publics et des entreprises publiques.
 

Elle informe le Parlement, le gouvernement et l'opinion publique sur la régularité des comptes. Sa création répond aux critères de bonne gouvernance.

A sa tête, Takpadja Lalle (photo), un ancien ministre du Commerce. Il déplore les critiques et les amalgames et rappelle quelle est sa mission exacte de l’institution.

Republicoftogo.com: Pour le grand public, le travail de la Cour des comptes reste mystérieux.

Takpandja Lalle: Oui et c’est la raison pour laquelle il y a confusion amalgame. Je vais donc être un peu didactique.

La Cour des compte n'est pas l'Inspection générale des finances ; elle assure un contrôle a postériori, 

L’institution reçoit en fin d'exercice budgétaire, les comptes de l’Etat. Et c'est sur ces éléments qu’elle travaille. 

Il s’agit alors de vérifier la conformité des décaissements effectués par les comptables de l’Etat. Si la Cour constate des manquements, elle interpelle directement les responsables qui doivent clarifier et régulariser la situation. 

Nous recevons les comptes de l’ensemble des ministères, des communes, des préfectures, des institutions où l'argent public est utilisé. 

Nous disposons de l’expertise de comptables et de juristes pour assurer les contrôles. 

Nous travaillons actuellement sur les comptes publics 2010 qui seront bouclés d’ici deux mois.

Ceux qui qualifient la Cour d'inactive ou d'incompétente lui font un mauvais procès.

Republicoftogo.com : Le budget de la Cour des comptes est en hausse de 31% dans la loi de finances 2012. 

L'on critique surtout l'augmentation du budget de cette cour en 2012 qui a accru de 31%, que répondez-vous à ces critiques?

Takpandja Lalle : La Cour des comptes est une jeune institution qui a besoin de ressources pour mener à bien sa mission. 

Je vous donne un exemple, pour le moment, nous n’avons pas de bureaux et nous occupons des appartements loués. Par ailleurs, il y a un sous-effectif, nous devons recruter du personnel.

Le budget qui nous a été alloué est d’un peu plus de 3 milliards. Ce qui reste malgré tout insuffisant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.