Transferts d’argent : un comparateur sans le Togo !

20/05/2010
Transferts d’argent : un comparateur sans le Togo !

Dans le cadre de sa politique liée aux transferts d'argent des migrants, la France propose aux diasporas une nouvelle version de l’Observatoire des coûts d’envoi d’argent sous la forme d’un comparateur sur internet.



L’objectif poursuivi est de faciliter ces transferts, de baisser leurs coûts, d’accompagner et de mettre en réseau les initiatives des migrants en faveur du développement dans leurs pays d’origine.



Ces transferts représentent des flux financiers importants pour les pays en développement. Ils ont atteint 316 milliards de dollars en 2009, soit plus de deux fois et demi l’aide publique au développement mondiale (119,6 milliards de dollars en 2009).
En France, on estime que 8 milliards d’euros sont transférés par les migrants vers l’Afrique subsaharienne. Cependant, les coûts de ces transferts restent élevés. Comme ses partenaires du G8 lors du sommet de l’Aquila de juillet 2009, la France s'est engagée en faveur d'une réduction de 50% des coûts à l'échelle mondiale dans les 5 prochaines années.

Le site permet de comparer les services et tarifs offerts sur 21 pays : Algérie, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Cap Vert, Chine, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Haïti, Ile Maurice, Madagascar, Mali, Maroc, République démocratique du Congo, Sénégal, Sri Lanka, Tunisie, Vietnam.
Mais pour une raison qu’on ignore, le Togo ne fait pas partie de cette liste.
Nous avons toutefois effectué une simulation vers un pays voisin, le Bénin.
Pour 300 euros envoyés de France, les taux de commissions varient de façon très importante. Le plus cher reste Western Union (21 euros), contre 15 euros pour MoneyGram.


Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.