Transferts record vers le Togo

19/12/2013
Transferts record vers le Togo

187 milliards de Fcfa auraient été envoyés au Togo en 2013 par la Diaspora (Afrique, Europe, Amérique du Nord, Asie, Moyen-Orient). Un chiffre communiqué jeudi par l’ONG ‘Visions solidaire’. En 2010, le montant total avoisinait 154 milliards.

Selon la BCEAO, les transferts de fonds de la Diaspora vers le Togo ont fortement progressé de 2000 à 2010, selon un taux annuel moyen de 30% contre 6% pour le PIB, 7% pour l'investissement direct étranger (IDE) et 9% pour les recettes fiscales. Les fonds transférés sont passés en 10 ans de 1 % à 10 % du PIB. 

Comparativement aux autres pays de l'UEMOA, le Togo se situe au 4e rang des 8 pays composant l’organisation avec 10,6% du total des transferts de fonds entre 2000 et 2010 dans la région.

Selon une étude réalisée en 2012 par la Banque africaine de développement, les transferts de fonds provenant des ressources épargnées par les Togolais de l'extérieur, sont à 90% affectés à des dépenses courantes des familles (alimentations, santé, éducation). Toutefois, cette compensation à la faible capacité d'épargne interne constitue un levier direct pour le développement de la consommation et indirectement pour la production intérieure au Togo.

1,5 million de Togolais environ vivent à l’étranger, dont les 2/3 en Afrique. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.