Transparence et efficacité de l’aide

04/12/2012
Transparence et efficacité de l’aide

Le rapport sur l’amélioration de l’environnement de l’aide publique au développement au Togo en 2012 (RAPD 2012) est en cours de validation mercredi à Lomé.

Ce mécanisme, piloté par le ministère de la Planification, consiste à évaluer avec les partenaires au développement et les représentants des organismes de coopérations bilatérale et multilatéral, l’efficacité des actions de partenariat.

L’intérêt du RAPD est de renforcer la coopération entre le gouvernement et les donateurs pour atteindre une plus grande efficacité de l’aide au développement. 

Cette harmonisation s’inscrit dans le cadre de la Déclaration de Paris, auquel le Togo a adhéré en juin 2006. Il s’agit d’un 

accord international auquel une centaine de ministres, de responsables d’organismes d’aide et d’autres hauts fonctionnaires ont adhéré en s’engageant à ce que les pays et organismes qu’ils représentent accentuent les efforts d’alignement et de gestion axées sur les résultats de l’aide, moyennant des actions se prêtant à un suivi et le recours à un ensemble d’indicateurs.

Pour Essobozou Awadé, le coordonnateur national de la Déclaration de Paris, « le Togo souhaite démontrer à ses partenaires, la transparence et l’efficacité de l’aide qu’il reçoit  suivant le principe de redevabilité mutuelle. Le Togo reçoit l’aide et doit en retour rendre compte de ce qu’il reçoit. L’Etat donateur doit savoir ce qu’on en a fait de son argent. Idem pour les bénéficiaires ».

M. Awadé a précisé que la Banque Mondiale venait en tête des donateurs avec 22,6% de l’APD, suivi par le Système des Nations Unies (18,4%), la Communauté économique et monétaire Ouest Africaine (Cédéao) et la Chine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).