Trois jours pour doper la croissance

27/03/2012
Trois jours pour doper la croissance

Ouverture ce matin à Lomé du Forum économique national du Togo. Ce premier rendez-vous du genre doit permettre d’aboutir à un consensus en faveur d’une croissance forte et durable qui permette de redistribuer les richesses pour lutter contre la pauvreté et répondre ainsi aux besoins sociaux de la population.

Ce Forum est présidé par Adji Otéth Ayassor, le ministre de l’Economie et des Finances.

De nombreux intervenants sont attendus, dont des ministres, des experts économiques, des représentants de la Banque mondiale, du FMI, de l’Union européenne, de l’UEMOA, de la BOAD, de l’AFD, de la SFI, du secteur privé et de la société civile.

Différents thèmes sont au programme : succès et défis des plans soutenus par le FMI, défis économiques à relever pour faire du Togo un pays émergent, financement de l’économie par les banques, stratégie pour un climat propice aux affaires, etc…

L’objectif général de ce Forum, explique-t-on au ministère de l’Economie et des Finances, est de rallier tous les acteurs du développement (gouvernement, société civile, secteur privé, partenaires techniques et financiers) autour des orientations des politiques macroéconomiques, structurelles et sociales à moyen terme ainsi qu’autour des programmes appuyés par les partenaires qui les soutiendront. 

Les résultats de cette rencontre devront également servir à affiner la stratégie de réduction de la pauvreté de seconde génération, en cours d’élaboration.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.