Un métier de plus en plus complexe

03/09/2012
Un métier de plus en plus complexe

A l’initiative de la Banque africaine de développement (BAD) les directeurs centraux, régionaux et les inspecteurs des douanes participent depuis lundi et pendant 10 jours à un séminaire consacré aux techniques de vérification documentaire. L’objectif est bien sûr de parvenir à une augmentation des recettes.

Pour le directeur général des douanes, Kodjo Adédzé , mieux les agents sont formés, plus les contrôles sont efficaces et moins les fraudes sont fréquentes. 

« De nos jours, le métier de douanier exige de la technicité et des compétences de plus en plus complexes dans un environnement en profonde mutation’’, explique-t-il.

La vérification des marchandises reste une étape cruciale dans la procédure de dédouanement. L’inspecteur doit être en mesure de faire le rapprochement immédiat entre ce qui est déclaré et ce qui est effectivement importé.

Avec les impôts, la douane est l’une des plus importantes régies financières du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.