Un métier de plus en plus complexe

03/09/2012
Un métier de plus en plus complexe

A l’initiative de la Banque africaine de développement (BAD) les directeurs centraux, régionaux et les inspecteurs des douanes participent depuis lundi et pendant 10 jours à un séminaire consacré aux techniques de vérification documentaire. L’objectif est bien sûr de parvenir à une augmentation des recettes.

Pour le directeur général des douanes, Kodjo Adédzé , mieux les agents sont formés, plus les contrôles sont efficaces et moins les fraudes sont fréquentes. 

« De nos jours, le métier de douanier exige de la technicité et des compétences de plus en plus complexes dans un environnement en profonde mutation’’, explique-t-il.

La vérification des marchandises reste une étape cruciale dans la procédure de dédouanement. L’inspecteur doit être en mesure de faire le rapprochement immédiat entre ce qui est déclaré et ce qui est effectivement importé.

Avec les impôts, la douane est l’une des plus importantes régies financières du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.