Une ère de croissance et de développement

14/01/2014
Une ère de croissance et de développement

14 millions de dollars viennent d’être accordés au Togo par la Banque mondiale au titre du 6e appui budgétaire. Un montant qui représente 1/3 des montants alloués annuellement.

Ce financement intervient à la suite de l’approbation par le Conseil d’administration du Groupe de la Banque mondiale, en fin d’année, d’un prêt concessionnel dénommé ‘Crédit pour la croissance économique et la gouvernance’ (CCEG-6).

Il est destiné à favoriser la transparence dans la gestion des finances publiques, à promouvoir la gouvernance économique et à fortifier les fondements de la croissance.

‘Cet appui vise à appuyer la gestion des finances publiques et les réformes structurelles dans les secteurs clé de l’économie nationale, comme l’agriculture (filière coton), l’énergie, les mines, les télécommunications et le secteur bancaire’, a indiqué mardi le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayasor lors de la cérémonie de signature.

Ce nouvel engagement de la BM témoigne de la confiance de l’institution dans la capacité du gouvernement togolais à mener à bien la politique de réformes, a souligné pour sa part Hervé Assah, le représentant de la Banque au Togo. ‘Le Togo est en train de sortir de sa phase de reconstruction pour entrer dans l’ère de la croissance du développement’ a-t-il-ajouté.

Photo : Adji Otéth Ayasor (G) et Hervé Assah, représentant résidant de la Banque mondiale au Togo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !