Une mission du FMI attendue à Lomé

05/10/2016
Une mission du FMI attendue à Lomé

Sani Yaya et Cemile Sancak

Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances, se trouve à Washington depuis le début de la semaine pour les Assemblées du FMI et de la Banque mondiale.

Il s’est longuement entretenu mardi avec Cemile Sancak, la chef de division adjoint du Département Afrique du FMI en charge du Togo.

Les discussions ont porté sur la situation des finances publiques (cadre macroéconomique, budget, dette publique) et sur les principaux axes prioritaires de la politique économique ainsi que sur les perspectives de l'économie togolaise.

La présentation effectuée par M. Yaya et son collègue de la Planification Kossi Assimaïdou, a été appréciée par les experts du FMI.

Une mission du Fonds se rendra prochainement à Lomé au titre de l’article IV de l’institution

Le FMI surveille le système monétaire international et suit les politiques économiques et financières de ses 189 pays membres. 

Dans le cadre de cette surveillance, le FMI met en lumière les risques éventuels pour la stabilité et donne des conseils sur les ajustements nécessaires en matière de politique économique. 

Des missions d’économistes se rendent dans chaque pays une à deux fois par an. De retour au siège à Washington, ils soumettent un rapport pour examen au conseil d’administration dont l’opinion est ensuite transmise aux autorités nationales, ce qui conclut la procédure dite de consultation au titre de l’article IV. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Pendant les Evala, la roue tourne

Sport

Coup d’envoi mardi du Grand Prix de la Kozah, une course cycliste qui mènera le peloton de Lomé à Kara (Nord du Togo).

Schéma directeur sur le numérique

Tech & Web

Une étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique vient d'être rendue publique.

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.