Une mission du FMI attendue à Lomé

05/10/2016
Une mission du FMI attendue à Lomé

Sani Yaya et Cemile Sancak

Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances, se trouve à Washington depuis le début de la semaine pour les Assemblées du FMI et de la Banque mondiale.

Il s’est longuement entretenu mardi avec Cemile Sancak, la chef de division adjoint du Département Afrique du FMI en charge du Togo.

Les discussions ont porté sur la situation des finances publiques (cadre macroéconomique, budget, dette publique) et sur les principaux axes prioritaires de la politique économique ainsi que sur les perspectives de l'économie togolaise.

La présentation effectuée par M. Yaya et son collègue de la Planification Kossi Assimaïdou, a été appréciée par les experts du FMI.

Une mission du Fonds se rendra prochainement à Lomé au titre de l’article IV de l’institution

Le FMI surveille le système monétaire international et suit les politiques économiques et financières de ses 189 pays membres. 

Dans le cadre de cette surveillance, le FMI met en lumière les risques éventuels pour la stabilité et donne des conseils sur les ajustements nécessaires en matière de politique économique. 

Des missions d’économistes se rendent dans chaque pays une à deux fois par an. De retour au siège à Washington, ils soumettent un rapport pour examen au conseil d’administration dont l’opinion est ensuite transmise aux autorités nationales, ce qui conclut la procédure dite de consultation au titre de l’article IV. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !