Vers l’effacement total de la dette

20/09/2010
Vers l’effacement total de la dette

Selon le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale BM), le Togo pourra atteindre le point d’achèvement de l’initiative des pays pauvres très endettés (PPTE) au plus tard à la fin de l’année 2010.
C’est ce qu’ont indiqué lundi les membres d’un délégation du FMI lors d’une rencontre avec les membres du gouvernement.
Le Togo a réalisé des avancées notables dans la mise en œuvre des réformes, notamment en matière de gestion des finances publiques, du respect de l’orthodoxie financière et de la maîtrise de la stabilité macroéconomique, souligne le Fonds.
«L’avantage à très court terme, c’est d’abord l’effacement de la dette, ce qui nous permettra d’utiliser les sommes qui servaient à rembourser le principal et les intérêts pour des dépenses dans le social et les investissements ont le pays a besoin », a expliqué le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Ottèh Ayassor (photo).
Pour M. Ayassor, parvenir au point d’achèvement de l’PPTE revêt une grande importance. A partir de là, il sera possible de mettre en place une stratégie d’endettement basée sur des choix rationnels pour ne pas retomber dans un cycle infernal dont le Togo a longtemps payé le prix fort.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.