Visite du secrétaire adjoint US au Trésor

08/05/2012
Visite du secrétaire adjoint US au Trésor

C’est une première. Le secrétaire adjoint américain au Trésor (l’équivalent du ministère des Finances) effectue à partir de mardi une visite de 48h au Togo. Neal S. Wolin (photo) s’entretiendra avec le chef de l’Etat, le ministre de l’Economie et des Finances, celui de la Planification, notamment. 

Selon le programme communiqué par l’ambassade des Etats-Unis à Lomé, M. Wolin visitera plusieurs  projets agricoles, miniers et sociaux et rencontrera les représentants de la Banque Mondiale, du FMI et de la Banque africaine de développement (BAD). 

Inscrit à l’agenda du Secrétaire adjoint, la visite du port de Lomé. Il prononcera enfin un discours au Palais des congrès de Lomé.

M. Wolin évoquera avec les officiels togolais la mise en œuvre des plans de relance économique, la bonne gouvernance, l’assainissement des finances publiques, et les meilleures moyens d’améliorer le climat des affaires pour attirer l’investissement privé étranger, notamment américain.

Lundi, lors de la présentation des lettres de créances, le nouvel ambassadeur américain au Togo, Robert Whitehead, avait indiqué qu’il consacrerait une partie de sa mission à l’amélioration du climat des investissements.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.