Vote du collectif budgétaire

11/06/2013
Vote du collectif budgétaire

Les députés ont adopté mardi la loi de finances rectificative. Désormais, le budget 2013 s’équilibre en recettes et en dépenses à 694.02 milliards, dégageant un gap nul contre un budget initial de 779.82 milliards avec un gap de 6.57 milliards.

Le ministre de l’Economie et des finances, Adji Otéh Ayassor, a expliqué que ce collectif était destiné à corriger les déséquilibres constatés après les incendies des marchés de Kara et de Lomé. Il prend également en compte les revendications partielles des fonctionnaires. En outre, les correctifs sont liés à l’augmentation de la subvention aux produits pétroliers et celles liées à l’organisation des élections législatives. Enfin le souci du gouvernement est de réduire le déficit budgétaire par rapport au produit intérieur brut à un taux raisonnable de 10,5% à 6%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.