Vote du collectif budgétaire

11/06/2013
Vote du collectif budgétaire

Les députés ont adopté mardi la loi de finances rectificative. Désormais, le budget 2013 s’équilibre en recettes et en dépenses à 694.02 milliards, dégageant un gap nul contre un budget initial de 779.82 milliards avec un gap de 6.57 milliards.

Le ministre de l’Economie et des finances, Adji Otéh Ayassor, a expliqué que ce collectif était destiné à corriger les déséquilibres constatés après les incendies des marchés de Kara et de Lomé. Il prend également en compte les revendications partielles des fonctionnaires. En outre, les correctifs sont liés à l’augmentation de la subvention aux produits pétroliers et celles liées à l’organisation des élections législatives. Enfin le souci du gouvernement est de réduire le déficit budgétaire par rapport au produit intérieur brut à un taux raisonnable de 10,5% à 6%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.