Vote du collectif budgétaire

11/06/2013
Vote du collectif budgétaire

Les députés ont adopté mardi la loi de finances rectificative. Désormais, le budget 2013 s’équilibre en recettes et en dépenses à 694.02 milliards, dégageant un gap nul contre un budget initial de 779.82 milliards avec un gap de 6.57 milliards.

Le ministre de l’Economie et des finances, Adji Otéh Ayassor, a expliqué que ce collectif était destiné à corriger les déséquilibres constatés après les incendies des marchés de Kara et de Lomé. Il prend également en compte les revendications partielles des fonctionnaires. En outre, les correctifs sont liés à l’augmentation de la subvention aux produits pétroliers et celles liées à l’organisation des élections législatives. Enfin le souci du gouvernement est de réduire le déficit budgétaire par rapport au produit intérieur brut à un taux raisonnable de 10,5% à 6%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.