Vote probable le 30 décembre

20/12/2012
Vote probable le 30 décembre

Le projet de loi de finances 2013, à l’examen à l’Assemblée, devrait être soumis au vote des députés le 30 décembre. 

Selon le gouvernement, le texte traduit la volonté des autorités de continuer et d’accélérer les réformes administratives et financières dans le cadre d’un respect rigoureux de l’orthodoxie financière et de la bonne gouvernance.

Comme les années précédentes, il s’agit d’un budget qui fait la part belle à la santé, à l’éducation, aux infrastructures, à la relance de l’économie et de l’emploi.

Dépenses et recettes devraient être à l’équilibre, sauf en cas d’imprévus. Mais le Togo table sur une croissance soutenue et sur réorganisation en profondeur de la collecte des taxes et impôts avec la création d’un organisme unique, l’OTR, l’office togolais des recettes. Une réforme saluée par la Banque mondiale, le FMI et l’Union européenne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).