Zone euro : répit ou espoir pour les pays de l’UEMOA

29/06/2012
Zone euro : répit ou espoir pour les pays de l’UEMOA

Pour les économies africaines liées à la zone euro - ce qui est le cas du Togo – les nouvelles de la nuit venues de Bruxelles sont encourageantes, même si la prudence est de mise.

Les pays européens ont adopté un "pacte de croissance".

Concrètement, ce pacte reprend des propositions de la Commission européenne, qui peinait jusque-là à les imposer.

Il repose en grande partie sur l'utilisation de fonds existants, afin de financer des investissements nouveaux.

Les Etats membres donnent leur feu vert à une recapitalisation de la Banque européenne d'investissement (BEI), bras financier de l'UE, à hauteur de 10 milliards d'euros. La BEI assure pouvoir lever des fonds pour un montant de 60 milliards pour financer des projets dans l'innovation, les petites et moyennes entreprises, l'efficacité énergétique et les infrastructures stratégiques.

La BEI va aussi mettre en place des "project bonds", des émissions communes pour financer des infrastructures de transport et d'énergie, d'un montant de 5 milliards d'euros. Les Européens veulent enfin réallouer quelque 55 milliards de fonds structurels inutilisés jusqu'ici.

L'Europe, minée par son endettement, n'a pas réussi à rebondir depuis le début de la crise en 2008. La zone euro traverse même une légère récession, selon les économistes, qui risque de s'amplifier si la crise n'est pas résolue.

Toutefois, les experts jugent déjà ce programme insuffisant. 

Tout ce qui peut relancer la croissance en Europe est bon pour les pays de la zone CFA qui commencent à souffrir des effets décalés de la récession au sein de l’Union européenne.

Pour le président de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, « pacte de croissance » ou pas, l’Afrique doit se préparer à l'impact des turbulences en zone euro.

En photo : le président de l'Union européenne, Herman Van Rompuy

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.