Zone euro : répit ou espoir pour les pays de l’UEMOA

29/06/2012
Zone euro : répit ou espoir pour les pays de l’UEMOA

Pour les économies africaines liées à la zone euro - ce qui est le cas du Togo – les nouvelles de la nuit venues de Bruxelles sont encourageantes, même si la prudence est de mise.

Les pays européens ont adopté un "pacte de croissance".

Concrètement, ce pacte reprend des propositions de la Commission européenne, qui peinait jusque-là à les imposer.

Il repose en grande partie sur l'utilisation de fonds existants, afin de financer des investissements nouveaux.

Les Etats membres donnent leur feu vert à une recapitalisation de la Banque européenne d'investissement (BEI), bras financier de l'UE, à hauteur de 10 milliards d'euros. La BEI assure pouvoir lever des fonds pour un montant de 60 milliards pour financer des projets dans l'innovation, les petites et moyennes entreprises, l'efficacité énergétique et les infrastructures stratégiques.

La BEI va aussi mettre en place des "project bonds", des émissions communes pour financer des infrastructures de transport et d'énergie, d'un montant de 5 milliards d'euros. Les Européens veulent enfin réallouer quelque 55 milliards de fonds structurels inutilisés jusqu'ici.

L'Europe, minée par son endettement, n'a pas réussi à rebondir depuis le début de la crise en 2008. La zone euro traverse même une légère récession, selon les économistes, qui risque de s'amplifier si la crise n'est pas résolue.

Toutefois, les experts jugent déjà ce programme insuffisant. 

Tout ce qui peut relancer la croissance en Europe est bon pour les pays de la zone CFA qui commencent à souffrir des effets décalés de la récession au sein de l’Union européenne.

Pour le président de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, « pacte de croissance » ou pas, l’Afrique doit se préparer à l'impact des turbulences en zone euro.

En photo : le président de l'Union européenne, Herman Van Rompuy

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.