60 ans de coopération avec l'Afrique

24/03/2017
60 ans de coopération avec l'Afrique

Nicolas Berlanga Martinez

Le 25 mars, l'Union européenne célèbre le 60e anniversaire de la signature des traités de Rome, qui a constitué la première étape vers une Europe unie.

Depuis 1957 les citoyens de nos États membres ont connu six décennies d'une paix, d'une prospérité et d'une sécurité sans précédent. Le contraste avec la première moitié du XXe siècle ne pourrait pas être plus grand. Les deux guerres désastreuses qui ont lieu en Europe entre 1914 et 1945 ont fait des millions de morts et ont laissé le continent dévasté. L'intégration européenne a constitué le projet de paix le plus réussi de notre histoire.

Néanmoins, nous vivons une période imprévisible et le 60e anniversaire des traités de Rome est l'occasion non seulement de réaffirmer notre adhésion aux valeurs et aux objectifs sur lesquels le projet européen est fondé, mais également de réaliser des avancées pragmatiques et ambitieuses.

Concernant le Togo, l’UE est fière d’avoir un partenariat solide dans tous les domaines, basé sur des principes et des intérêts communs.

L’UE est le principal partenaire commercial du Togo et, en concert avec ses Etats membres, elle est également le principal partenaire de développement, avec un appui de 470 milliards de FCFA pour la période 2014-2020.

Dans le cadre régional, l’UE et le Togo collaborent pour faire face aux principaux défis, parmi lesquels la paix et la stabilité et la sécurité maritime.

Le monde traverse actuellement une période de grande incertitude: le rapport de forces mondial évolue et les fondements d'un ordre international reposant sur des règles sont trop souvent remis en question.

L’Union européenne confirme son attachement à des règles qui protègent les populations contre les abus, des règles qui renforcent les droits et relèvent les normes. Ainsi, par exemple, c'est grâce à notre mobilisation - celle de l'Union et de ses États membres - que la communauté internationale a mis en place des accords innovants comme les objectifs de développement durable, l'accord de Paris et le programme d'action d'Addis-Abeba sur le financement du développement.

L'UE est la deuxième économie du monde. Nous constituons le plus grand marché mondial et le principal investisseur étranger dans la plupart des régions de la planète. L'UE a acquis une position de force en agissant de concert et d'une seule voix sur la scène internationale, en jouant un rôle majeur dans la suppression des obstacles au commerce en tant que membre de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et en concluant des accords commerciaux bilatéraux avec de nombreux grands partenaires à l'échelle mondiale.

Nous investissons plus dans la coopération au développement et dans l'aide humanitaire que le reste du monde. L'aide au développement de l'UE bénéficie à près de 150 pays dans le monde et se concentre de plus en plus sur les endroits les plus pauvres de la planète.

Au cours de la période 2014-2020, quelque 75 % de l'aide de l'UE bénéficiera aux pays qui sont souvent durement touchés par des catastrophes naturelles ou des conflits, ce qui rend leurs populations particulièrement vulnérables. L'UE reste le seul bailleur de fonds au monde qui apporte un soutien à tous les pays fragiles ou en situation de conflit.

Dans un environnement international plus fragile, il faut renforcer la coopération, et non se replier sur soi.

Quoi que nous réserve l'avenir, une chose est sûre : l'UE continuera de placer la promotion de la paix et de la sécurité internationales, la coopération au développement et les droits de l'homme ainsi que la réponse aux crises humanitaires au cœur de sa politique étrangère et de sécurité.

Nous restons une puissance fiable et fondée sur le multilatéralisme coopératif. Nos partenaires, comme le Togo, savent ce que nous défendons.

Nicolas Berlanga Martinez

Ambassadeur de l’Union européenne au Togo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.