Afrique-USA : lune de miel

06/08/2009
Afrique-USA : lune de miel

Après la visite de Barack Obama au Ghana, voici que la secrétaire d'Etat Hillary Clinton amorce une tournée dans sept  pays africains. L'image des Etats-Unis en Afrique n'a jamais été aussi bonne. Déjà au temps de Georges Bush 73% des Africains avaient une image favorable de l'oncle Sam Aujourd'hui,  selon un sondage Gallup, 87% des adultes interrogés dans les sept Etats que la ministre doit visiter approuvent les dirigeants américains.

Mais, l'Afrique attend beaucoup de ce grand pays ami. Elle se réjouit de l'appui que les Etats-Unis apportent dans la lutte contre le Sida.   La politique de soutien des campagnes de distribution d'antirétroviraux a deux millions de bénéficiaires en Afrique.

 

Elle attend beaucoup de l'aide américaine à l'importation des produits africains aux  Etats-Unis et espèrent qu'elle ne continuera pas à être concentrée sur les produits pétroliers.

Elle espère aussi que le géant américain,  bientôt libéré de la crise financière, définira une politique audacieuse d'aide au développement. Le temps de l'exploitation est terminé, celui de l'assistance est prés de s'achever. Il faut à présent construire un partenariat stratégique pour sortir l'Afrique de la pauvreté.

 

 

Koffi Souza

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.