Automne à New York

24/09/2012
Automne à New York

Comme à l’habitude en ce mois de septembre, les leaders du monde entier convergent vers New-York pour la session de l’assemblée générale  de l’ONU. La situation internationale n’est guère encourageante avec l’expansion d’Al QUAIDA au Sahara, les négociations qui achoppent sur le nucléaire iranien, les révoltes du fondamentalisme religieux et les conflits territoriaux en Asie.

Mais c’est la crise syrienne qui émerge  de tout ce tumulte ;il est évident que chacun va s’exprimer sur ce sujet même si l’on sait qu’en dehors des questions humanitaires, il sera difficile de trouver un consensus car Chine et Russie maintiennent le principe de non interventions dans les affaires intérieures d’un Etat .

Quant au géant américain, engagé dans la compétition présidentielle, il ressent douloureusement la tragédie de Benghazi . Les lendemains des printemps arabes donnent à réfléchir.

C’est dire que les 193 membres de l’ONU, dont le Togo, qui vont plancher sur le règne de la loi ne vont pas tous partager la même opinion. Pour le monde occidental, le principe de légalité suppose le respect des droits de l’homme, l’indépendance de la justice et un accès égal aux tribunaux.

Cette conception est loin d’être universellement partagée.

Koffi Souza

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.