Bongo et la relation franco-africaine

11/06/2009
Bongo et la relation franco-africaine

Avec la mort du Président Bongo c'est une page de l'histoire franco-africaine qui se ferme.Le Chef de l'Etat  gabonais était, après la mort de Gnassingbé Eyadema du Togo , le dernier des grands dinosaures lié  à la France par une relation quasi-familiale. La France et les pays africains partageaient une même communauté d'intérêts.

Deux éléments sont venus modifier la donne.La reprise du contrôle de la politique africaine par le quai d'Orsay  a banalisé les rapports  franco-africains.

La progression de l'Europe valorise Bruxelles plutôt que Paris.

Dés lors, la nouvelle élite des dirigeants n'est pas hostile à la France mais elle ne se sent plus tenue d'en faire un partenaire exclusif.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.