Bongo et la relation franco-africaine

11/06/2009
Bongo et la relation franco-africaine

Avec la mort du Président Bongo c'est une page de l'histoire franco-africaine qui se ferme.Le Chef de l'Etat  gabonais était, après la mort de Gnassingbé Eyadema du Togo , le dernier des grands dinosaures lié  à la France par une relation quasi-familiale. La France et les pays africains partageaient une même communauté d'intérêts.

Deux éléments sont venus modifier la donne.La reprise du contrôle de la politique africaine par le quai d'Orsay  a banalisé les rapports  franco-africains.

La progression de l'Europe valorise Bruxelles plutôt que Paris.

Dés lors, la nouvelle élite des dirigeants n'est pas hostile à la France mais elle ne se sent plus tenue d'en faire un partenaire exclusif.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.