Bongo et la relation franco-africaine

11/06/2009
Bongo et la relation franco-africaine

Avec la mort du Président Bongo c'est une page de l'histoire franco-africaine qui se ferme.Le Chef de l'Etat  gabonais était, après la mort de Gnassingbé Eyadema du Togo , le dernier des grands dinosaures lié  à la France par une relation quasi-familiale. La France et les pays africains partageaient une même communauté d'intérêts.

Deux éléments sont venus modifier la donne.La reprise du contrôle de la politique africaine par le quai d'Orsay  a banalisé les rapports  franco-africains.

La progression de l'Europe valorise Bruxelles plutôt que Paris.

Dés lors, la nouvelle élite des dirigeants n'est pas hostile à la France mais elle ne se sent plus tenue d'en faire un partenaire exclusif.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les voies vers l'émergence

Développement

Le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND) en phase avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.