Bongo et la relation franco-africaine

11/06/2009
Bongo et la relation franco-africaine

Avec la mort du Président Bongo c'est une page de l'histoire franco-africaine qui se ferme.Le Chef de l'Etat  gabonais était, après la mort de Gnassingbé Eyadema du Togo , le dernier des grands dinosaures lié  à la France par une relation quasi-familiale. La France et les pays africains partageaient une même communauté d'intérêts.

Deux éléments sont venus modifier la donne.La reprise du contrôle de la politique africaine par le quai d'Orsay  a banalisé les rapports  franco-africains.

La progression de l'Europe valorise Bruxelles plutôt que Paris.

Dés lors, la nouvelle élite des dirigeants n'est pas hostile à la France mais elle ne se sent plus tenue d'en faire un partenaire exclusif.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.