Bourses africaines en expansion

04/10/2010
Bourses africaines en expansion

C'est l’agence chinoise Xinhua qui le remarque: les bourses africaines ont progressé de 210% sur les cinq dernières années. Même si on s'en tient à la valeur en, dollars la hausse est significative: autour de 20% Si on les considère comme une seule entité, les bourses africaines sont l’une des meilleures places au monde .

Certaines bourses ont connu des croissances exceptionnelles. Par exemple, la Cairo and Alexandria Stock Exchange (CASE), a connu une hausse de 51% en 2007, et ce pour la sixième année

Ces performances sont le résultat d'une croissance économique rapide sur l’ensemble du continent. Ainsi ,le nombre des actionnaires au Kenya a été multiplié par 15, passant de moins de 50 000 en 2002 à 780 000 actuellement. La capitalisation boursière du Nairobi Stock Exchange (NSE) est passée d’un milliard de dollars en 2002 à 12 milliards de dollars aujourd’hui.

Le boom actuel des matières premières donne à l’Afrique des perspectives de croissance exceptionnelles alors que l'Europe stagne.

Quelques facteurs négatifs subsistent. L'instabilité monétaire hors de la zone CFA inquiète les investisseurs. Ceux-ci guettent aussi avec attention les signes de la stabilité politique. C'est ainsi que l'alternance réussie au Ghana a été saluée par un rebond de la bourse.

L'Afrique boursière est en bonne santé. Sans doute la politique d'un continent ne se décide pas à la corbeille. Mais, celle-ci est un bon indicateur de la confiance des investisseurs.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.