Changer la politique

25/08/2007
Changer la politique

Avec la fin des opérations de recensement, la préparation des élections législatives franchit une étape décisive. Il s'agissait sans nul doute de la phase la plus délicate du processus électoral au Togo. Une opération inédite dans son ampleur et dans sa précision. Une opération qui remet à plat la composition du corps électoral et qui, de ce fait amène à reconsidérer les acquis .

On pouvait craindre le pire et on a eu le meilleur. Certes, le processus a été plus lent que prévu. Mais il s'est déroulé avec la participation de toutes  les forces politiques et dans un esprit de bonne volonté et de consensus. Il est significatif que même Gilchrist Olympio l'a estimé « encourageant ».Il faut souhaiter à présent que les autres phases du processus électoral se déroulent dans le même esprit de consensus et avec la même maturité. C'est une mue progressive du système politique qui est en cours et on comprend  qu'elle dérange les partisans de l'immobilisme et du statut quo. Mais, il faut que chacun comprenne que le Togo ne peut pas rester immobile dans un monde qui change.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.