Comment guérir les malheurs du football togolais

25/03/2012
Comment guérir les malheurs du football togolais

Le football togolais a accumulé échecs et malheurs. Le 3 juin 2007, 13 membres de la délégation qui accompagnait les Épervier, dont le ministre des Sports Richard Attipoé, périssent dans un accident d'hélicoptère en Sierra Leone .Le 8 janvier 2010, le bus de l’équipe du Togo est mitraillé dans l'enclave de Cabinda. Deux personnes trouvent la mort : Abalo Amélété, l'entraîneur-adjoint de la sélection, et Stanislas Ocloo, le chargé de communication des Éperviers. Le gardien Kodjovi Obilalé est grièvement blessé et perds l’usage de sa jambe droite. Le 26 novembre 2012, six personnes ont été tuées et vingt-six blessées lorsque le bus qui transportait une délégation de l'Étoile Filante de Lomé a pris feu après s'être renversé accidentellement.

Quant aux échecs sportifs des footballeurs togolais, ils ne se comptent plus. 

Le dernier en date : lors du match aller disputé à Nairobi, le 29 février dernier, les Éperviers se sont inclinés 2 buts à 1 face à l’équipe kenyane

Pour  le président des prêtres vaudou du Togo, Togbui Gnagblondjro III, " la solution est donc évidente : " Il faut absolument organiser des cérémonies traditionnelles pour chasser les mauvais esprits

"C'est le Égoun  qu'il faut chasser. Ces cérémonies comportent plusieurs étapes. Nous allons, dans un premier temps, consulter les oracles, car ce sont eux qui nous diront les démarches à suivre.

Ces pratiques ne sont pas limitées aux équipes africaines.

L’entraîneur italien Giovanni Trapattoni a été photographié en train de verser discrètement de l’eau bénite sur la pelouse avant une rencontre de la Squadra Azzura à la Coupe du monde 2002. Quant à l’entraineur Français Luis Fernandez, il lançait des pincées de sel dans les buts avant le coup d’envoi. 

On savait qu’il y a parfois des coups de pieds magiques. On comprend maintenant pourquoi.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.